Refuge du Mont Loup-Garou

Plein-Air Sainte-Adèle et le refuge du Mont Loup-Garou

Le refuge est en rénovation depuis l’automne 2018. Toutefois, d’autres travaux seront à faire, car malheureusement, le refuge est régulièrement vandalisé, ce secteur n’étant pas patrouillé. Pour le bien-être des usagers et le respect des installations, s.v.p. ne pas faire de graffitis sur l’édifice et le mobilier. C’est également pour prévenir le vandalisme qu’il n’y a pas de poêle à bois dans le refuge, les risques de feux étant trop importants. Pour le confort des usagers, on y retrouve une table à pique-nique et quelques bancs à l’extérieur. Là-haut, les oiseaux viennent manger dans vos mains et se laissent facilement prendre en photos.

Les sentiers pour se rendre au refuge sont simplement magiques, surtout en hiver, avec toute la neige qui recouvre les arbres et le paysage de la région. De là-haut, on peut y apercevoir le Mont Saint-Sauveur et ses pistes de ski. On peut même y apercevoir le Mont-Royal, ainsi que le mât du Stade olympique lorsque le ciel est dégagé. Un panorama à couper le souffle! À moins de 200 mètres se trouve le Cap Bruce-Foy, un autre superbe endroit où admirer la région.

Comment se rendre au refuge? Eh bien, on s’y rend à partir du stationnement P3 situé près l’auberge du Chantecler ou par le Chemin du Paysan, situé près du centre de pompage du Lac Matley. Depuis cet endroit, on peut facilement y faire une boucle d’environ 8 kilomètres.

Bonne randonnée!

PS. Le refuge est accessible tant en été qu’en hiver. À noter qu’il n’est pas chauffé.